Connexion
Shukufuku no Campanella Shukufuku no Campanellamini

Shukufuku no Campanella

Date: 03/07/2010

Status: Terminée

Saison: Été 2010

Type: Anime

Nombre d'episode : 12

Auteur: Windmill

Studio: Aic

Titre alternative: 祝福のカンパネラ
3.25 (4 vote)


L’histoire se déroule dans la région océanique nord de Nostrum, la ville portuaire d’Ert Aria, où transitent de nombreux marchands et voyageurs du monde entier. Certains l’appellent le « monde des trésors ».Toute la ville se prépare joyeusement pour la récolte annuelle et pour l’arrivée de la pluie de météorites ayant lieu tous les sept ans. C’est dans cette ville qu’abrite le clan Oasis, où Leceister Maycraft travaille dedans comme technicien.Le soir de la fête, Leceister et ses amies voient un étrange météore tomber pas très loin de leur position.Curieux, Leceister part en reconnaissance. Sur les lieux, il trouve une jeune fille endormie sur un lit… À son réveil, elle lui saute dessus et l’appelle papa.

Critique de Shukufuku no Campanella

De

Note: 4

3 personnes ont trouvé cette critique utile

Je crois que je viens de trouver un animé stratosphérique... Je dit ça car cet animé aborde un ton si léger qu'il s’envole tout seul...
Bon assez de second degré. Je ne dit jamais qu'un animé est nul mais celui ci est un cas à part. Il conviendrait à un enfant de 6 ans (et encore je suis sure que même lui s'emmerderait tellement c'est gnian-gnian).
Bon je vais un peut développer mon propos et faire, comme d'habitude, une synthèse de ce qu'est cet animé:

Déjà on a des graphismes qui sont pas trop mal. Ils sont beau comme 90% des animés quoi. L'animation n'est pas très poussé car on a juste droit à des arrêt sur image pour symboliser les coups dans les combats.
Le charadesign est lui aussi très basique. Il est tellement explicite que on devine le rôle de chaque personnage au premier coup d’œil.
Petit hommage aux personnes qui ont designer les monstres de cristal: j'ai jamais vue autant de mauvaise volonté (ou de flemme) dans la création de créatures magiques. Sérieusement c'est juste des animaux pris au pif avec un hexagone sur le front...

Pour les personnages, en un mot ils sont plats. Ils ont un minimum de personnalité, un minimum de background, un minimum de charisme mais un maximum de potentiel chiant! Sérieux ils n'ont aucune émotion dans la voix et leurs rôles sont des clichés sans noms. Et je parle pas du ecchi qui est juste des images sorties de nulle part qui popent au milieu de l'animé pour marquer la pause.

Bon l'histoire est...non elle est tout aussi chiante en faite...
Non j’exagère (ou pas). On a un petit univers construit sur un modèle de jeu vidéo (guildes, quêtes, loots, classes...) où l'on suit les aventures trépidantes du personnage [beau gosse/gentil/inexpressif au possible] avec ses amis de la guildes. Et on a une gamine qui arrive de nul part et qui dit que ce type est son père. Franchement il y aurai pue y avoir un développement autour de ça surtout quand on sait que cette gamine est une androïde (c'est dit dés l'épisode 2, c'est pas du spoïl) mais bon cet animé ne se prend pas la tête.


C'est un animé que l'on peut qualifier de "tout publique". Sans intrigues compliqués, sans scènes épiques, sans prise de risque et avec une histoire où tout le monde est gentil et s'aime très fort les uns les autres.
Je dirait de le regarder en gardant ça à l'esprit pour ne pas être trop déçu (et encore). Ce genre d'animé peut être utile dans trois cas de figures:
-vous voulez faire découvrir à un enfant de maternel les animé et vous voulez donc lui montrer un truc "soft".
-vous avez envie de regarder un animé sans aucune difficulté de compréhension et sans aucune prise de tête.
-vous êtes un peut masochiste sur les bord.

En bref je ne le recommande pas (sauf dans les cas de figures précédents).
Bon visionnage...


PS: Cette critique exprime un avis beaucoup plus tranché que d'habitude car, pour tout vous avouer, j'en avait ras le bol de cet animé et je me suis ennuyer à mourir pendant les 3 derniers épisodes.
Donc désolé si votre avis diverge, mais cet animé m'a soulé.

Série Aléatoire

Sasameki Koto

Sasameki Koto

Whispered Words / ささめきこと

Sumika Murasame, jeune fille de 15 ans, est amoureuse de sa meilleure amie, Ushio Kazama. Malheureusement le physique de Sumika ne convient pas à cette dernière. Ushio préfère les filles petites e...

tous les tchat

Top Ajouteurs

  • 42068Fenrir
  • 26622valacri
  • 23621ShiryuTetsu
  • 20358hickoman
  • 16327seriesTV
  • 15496lealexdu33
  • 14465Anime
  • 13284darking42
  • 11337hisoka086
  • 10754Dircas