Connexion
Kami nomi zo shiru sekai Kami nomi zo shiru sekaimini

Kami nomi zo shiru sekai

Date: 06/10/2010

Statut: Terminée

Saison: Automne 2010

Type: Anime

Nombre d'episode : 36

Auteur:

Studio: Manglobe & Asahi Production

Titre alternatif: Que sa volonté soit faite / 神のみぞ知るセカイ
8.31 (85 vote)


Keima Katsuragi est un lycéen de dix-sept ans, connu sous le pseudonyme de Dieu Tombeur dans le monde obscur des jeux vidéo de drague. Du matin au soir, il reste les yeux rivés sur sa console portable enchaînant ses conquêtes virtuelles et dispensant des conseils avisés par Internet aux adeptes du genre. C'est en croyant répondre au message de l'un de ces derniers qu'il signe par mégarde un contrat avec les enfers et se voit affublé d'une apprentie démone nommée Elsea de Lute Irma (Elsy). Il devra dorénavant appliquer son savoir-faire virtuel sur de vraies filles afin de les libérer d'âmes damnées échappées des enfers et trouvant refuge dans le cœur de jeunes demoiselles. Problème ! Keima déteste les filles réelles. Voilà qui s'annonce compliqué.

Recommandation

mini Death Note mini No Game No Life mini Ore no Nounai Sentakushi ga, Gakuen Love Comedy wo Zenryoku de Jama Shiteiru mini Yahari Ore no Seishun Love Come wa Machigatteiru. mini Baka to Test to Shoukanjuu [Saison 1] mini Aishen Qiaokeli-ing... mini Kanojo ga Flag wo Oraretara mini Amagami SS mini Date A Live

Critique de Kami nomi zo shiru sekai

De

Note: 10

6 personnes ont trouvé cette critique utile

Moi qui pensait regarder un énième animé harem avec comme personnage principal un gamer et une construction bateau de son harem.
Je n'ai que rarement été aussi agréablement surpris par un animé. Sérieusement c'est un petit chez d’œuvre.
Mais développons un peu:

Déjà les graphismes de cet animé peuvent paraitre assez basique aux premiers abord avec un charadesign bien fait, une animation fluide, des fonds jamais vides et de beaux paysages. Mais à tout cela se rajoute des scènes plus que magnifiques. Sans rire certaines images de personnages, pourtant immobiles m'ont donné des frissons. Sans parler de beaucoup plans qui reflètent un talent artistique rare nous plongeant en quelque secondes dans la mélancolie ou la joie.
De toute façon tout les plans de cet animé sont construit avec une idée et un message (un peut comme dans "La ligne verte" pour ceux qui connaissent).

Les personnages de cet œuvre sont, comme on peut le deviner au résumé de l'animé, au centre de tout. Pour chaque nouvelle âme on nous introduit un personnage possédant une histoire souvent émouvante, une psychologie souvent complexe et tordue mais surtout ont une personnalité inédite bien à eux.
Un ou plusieurs épisodes leurs sont dédiés à chacun afin de les faire évoluer tranquillement tout en nous faisant ressentir la brutalité de ces changements (qui arrivent en même temps que leur relation intime avec le héros) sur leur quotidien. Ainsi on s'attache à chacune des conquêtes du héros soit par empathie soit par sympathie.

Et à côté de ça on a le héros... Je fait un paragraphe à part pour son cas parce que, excusez moi du terme, c'est un vrai enfoiré ce type. Non mais sans rire il séduit des jeunes filles, certes avec des intentions plus ou moins louables, mais en se foutant éperdument de leurs sentiments ou de leur avis. Rajoutez à cela un dénie de ses responsabilités dans ces affaires ainsi qu'une froideur sans nom par rapport aux autres et vous obtenez le bonhomme.
Et putain ce que j'adore ce type. Sans rire on peut le comparer sans craintes à Lelouche de "Code Geass" au niveau de l'intelligence (enfin avec un peu moins de charisme quand même). Bien que l'on ne le vois pas vraiment évoluer au court de l'animé, on apprend à le connaitre au fur et à mesure tout en se rendant compte qu'il brime ses propres sentiments depuis le début. Tout cela est parfaitement illustré par la fin de l'animé qui, sans rien spoiler, laisse un goût doux-amers dans la bouche, une sorte de chaux-froid dans le cœur même.

Et pour ne pas parler que de la fin, il faut aussi saluer les intrigues. En effet bien qu'elles soient assez basiques dans la première saison (avec un ou deux épisodes par âme/fille pour un total de quatre fille, le tout parsemé d'épisodes filers sans aucun intérêt) elle s’épaississent dans la deuxième saison (avec des profils plus complexes, de plus longue durées accordées à chaque cas, des dénouements plus logiques/réalistes et le rajout de plus de surnaturel dans les intrigues) tout en gardant le même schéma.
Et la troisième saison explose tout. On se retrouve avec un développement très inattendue mais génial nous faisant plonger en plein dans des histoires mythologiques et permettant la réapparition d'anciennes conquêtes au centre de l'intrigue mais cette fois-ci avec un objectif et une démarche bien différente d’auparavant. Mais je ne vais pas trop développer afin de ne pas spoiler.
Je regrette cependant la transition entre la saison deux et trois de l'animé car celui-ci à décider de sauter une dizaine de conquêtes (des cas pourtant très intéressants) ce qui nous fait perdre nos repères quand certains de ces personnages se retrouvent au cœur de l'intrigue. Mais je pense qu'une autre saison identique aux deux première aurait été de trop.

En bref, allez voir cet animé!
Il vaut le coup car il est bien construit, bien développé et a une fin mémorable. Un chez d’œuvre.
Foncez !
Et bon visionnage...


PS: Club Critique ici

Série Aléatoire

Hikaru no Go

Hikaru no Go

ヒカルの碁

Hikaru Shindo est un jeune garçon de 11 ans comme les autres. Un jour, alors qu'il fouille le grenier de son grand-père en compagnie de son amie Akari, il tombe sur une table de jeu de Go d'apparence ...

Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 45998Fenrir
  • 40080valacri
  • 31113ShiryuTetsu
  • 20380hickoman
  • 17597darking42
  • 16624Xemn
  • 16327seriesTV
  • 15217Anime
  • 15109Noctaly
  • 12925KistuKai