Connexion
Albator 84 Albator 84mini

Albator 84

Date: 01/01/1984

Statut: Terminée

Saison: Hiver 1984

Type: Anime

Nombre d'episode : 22

Auteur:

Studio: Tōei Animation

Titre alternatif: わが青春のアルカディア・無限軌道SSX
7.8 (5 vote)


Les Humanoïdes ont conquis la Terre. Albator s'expatrie alors à bord de l'Atlantis, conçut par son ami Alfred, à la recherche de la planète idéale. Pourchassés par les Humanoïdes, ils rencontrent un homme qui connaît le chemin vers cette planète. Cet homme malade, refusant de lui révéler le chemin, lui fait promettre de veiller sur Nausica, sa fille qui elle aussi connaît le secret du chemin...
De l'autre côté de la galaxie, Eméraldas, femme-pirate dont Albator croisera la route à plusieurs reprises, sera sauvée par Alfred qui l'aime. Mais celui-ci contractera une maladie mortelle qui le terrassera. Il aura quand même le temps de transférer son esprit dans l'ordinateur central de l'Atlantis avant de mourir.

-Darshada-

Critique de Albator 84

De

Note: 8

2 personnes ont trouvé cette critique utile

Albator 84 (Harlock SSX) est l'un des chefs d’œuvres de Leiji Matsumoto, à savoir l'histoire du plus grand pirate de l'espace. Chronologiquement, il se situe avant Albator 78, mais comme toute les séries de Matsumoto, mieux vaut la considérer comme un anime sans prequel ni sequel car certaines choses sont incohérentes selon les univers.

Bref, ceci étant dit, parlons de l'anime en lui même.

Même si à l'heure d'aujourd'hui les graphismes font un peu vieillots, il est très facile de s'immerger dans cette aventure vraiment très profonde philosophiquement et de prendre part aux batailles explosives que mène l'Arcadia et son équipage dévoué.

Les OST sont toujours aussi incroyable, cette animé (et même la saga Albator) ne serait pas un pilier du Space Opéra sans des ambiances pareilles.

Pour l'histoire, la recherche de la planète idéale est évidemment lié au désir de Liberté du capitaine, qui souhaite un monde de paix ou les humains pourraient vivre égaux. Sauf que les humanoïdes (les Illumidas en VO) s'opposent à lui, car pour eux les humains sont des imperfections.

Ce M.Zon, l'ennemi d'Harlock, est un parfait salaud et il devient vite insupportable, mais il est la pour représenter l'idéologie opposé au Capitaine. Leur seul point commun est qu'ils sont humains et déteste les humanoïdes. Ils ont chacun des convictions et des objectifs pour lesquels ils se donnent corps et âme.
C'est aussi dans cet anime qu'on voit le plus Emeraldas, le double au féminin du Capitaine. Une personnage très intéressante et qui a elle aussi un dur passé qui lui a forgé ses convictions. (Voir les OAV Queen Emeraldas ou Space Symphony Maetel)

Il y a une morale à tirer à chaque épisode quasiment, ce qui est très similaire à Galaxy Express 999, une autre œuvre majeure de Mastumoto axée sur les défauts de l'immortalité. Et c'est ce qu'on apprécie dans cet anime. "La plume est plus forte que l'épée", n'est-ce pas magnifique ^^ ?

Puis on a des phases de combat, intenses et rythmées par les tirs de canons de l'Arcadia, des moments plus conviviaux ou l'on relâche la pression des combats pour profiter de la vie (Les deux enfants sont très importants, ils sont comme un symbole de ce pourquoi il faut se battre. Jeunes et innocents, ils sont ceux qui peuvent faire changer le monde si on les y aident quand il en est encore temps.), ainsi que des phases d'explorations avec des décors toujours aussi sublimes et recherchés.

Le film Waga Seishun No Arcadia qui sert d'introduction à cette série est à voir aussi, il fait une parfaite image de l'amitié, la vraie.

Il suffit aussi de voir la confiance entre Harlock et Toshiro dans l'animé pour mettre une définition sur "Amitié Fraternelle".

En revanche, si je devais faire le comparatif avec Albator 78 (que je préfère à celui-ci), je soulignerai que celui ci est plus axée sur l'exploration, donc très peu de passages sur Terre, alors que Harlock a plutôt tendance à protéger la planète bleue même s'il en est banni.

En conclusion, c'est un animé génial qui peut être très sympa à regarder pour les amateurs de Space Opéra, ou pour ceux qui recherchent la liberté :p La VO étant un peu difficile à supporter dû à la qualité de l'époque, la VF passe bien aussi (les deux séries Albator 78 / 84 sont les seules que j'arrive à regarder en vf)

Attention néanmoins à la mauvaise traduction des noms, surtout "Alfred" (Toshiro en VO), différent du "Alfred" (Yattaran) de Albator 78.

Série Aléatoire

Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e

Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e

You Jitsu / Classroom of the Elite / ようこそ実力至上主義の教室へ

Le prestigieux lycée Koudo Ikusei est à la pointe de la technologie ou presque 100% des élèves passent ensuite à l’université ou trouvent un travail.
Les élèves y ont une large liberté mais la vérité...

tous les tchat

Top Ajouteurs

  • 42149Fenrir
  • 26775valacri
  • 23728ShiryuTetsu
  • 20358hickoman
  • 16327seriesTV
  • 15531lealexdu33
  • 14465Anime
  • 13284darking42
  • 11337hisoka086
  • 10754Dircas