Connexion
Mobile Suit Gundam 00 Mobile Suit Gundam 00mini

Mobile Suit Gundam 00

Date: 06/10/2007

Status: Terminée

Saison: Automne 2007

Type: Anime

Nombre d'episode : 50

Auteur: Tomino Yoshiyuki & Yatate Hajime

Studio: Sunrise

Titre alternative: Kidou Senshi Gundam 00 / 機動戦士ガンダム00
8 (3 vote)


A. D. 2307, les réserves de carburant sur Terre ont été complètement épuisées. L'humanité s'est donc tourné vers une source d'énergie inépuisable : l'énergie solaire.
3 ascenseurs orbitaux munis de systèmes de génération d'énergie solaire sont construits, chacun sous le contrôle d'une union :
- Union of Solar Energy and Free Nations (anciennement États-Unis d'Amérique)
- The Human Reform League (la Russie, la Chine et l'Inde)
- Advanced European Union
Cependant, tous les pays ne sont pas en mesure de profiter des avantages de ce système, ce qui donne lieu à de multiples guerres un peu partout. Découlant de ce conflit, une mystérieuse organisation militaire connue sous le nom de Celestial Being apparaît, dont le but est d'éradiquer ces guerres en utilisant des Mobile Suits appelés Gundam avec à leurs commandes les Gundam Meisters.

Critique de Mobile Suit Gundam 00

De

Note: 10

4 personnes ont trouvé cette critique utile

Je me permets de relancer une critique sur ce pur chef d'oeuvre, dont la première diffusion date maintenant d'une dizaine d'années !
Alors je n'ai jamais été franchement branchée Gundam, et je n'en ai pas regardé énormément, donc je ne m'exprimerais pas en tant que "fan de la franchise" mais bien de cet animé.

Tout d'abord, d'un point de vue contextuel, il est juste fantastique : on sent très bien que la situation géo-politique a été finement travaillée pour s'attacher subtilement aux situations sociales. Cela est doublement permis par le fait que la trame temporelle se superpose à notre propre réalité (en 2307-2312 de notre calendrier), et de ce fait, nous met face à des évènements dont nous nous sentons tous plus ou moins impliqués rien qu'à l'heure d'aujourd'hui (conflits au Moyen-Orient, les problèmes d'énergie fossiles attendus dans le futur...). En soit, pour qui que ce soit qui s'intéresse au déroulement de notre propre monde, il mérite le détour.

Mais encore, il ne suffit pas de cela pour faire un bon animé : il est bien beau d'avoir un contexte plaisant, mais c'est le cas de nombreux animés qui n'ont pourtant pas forcément eu le même écho en moi. Les différences ?

Tout d'abord, les personnages ; Ils ont tous une singularité et une réelle profondeur émotionnelle qui a fait simplement que j'adore absolument chacun d'entres eux, partant du meilleur protagoniste au pire antagoniste. Cela, parce qu'ils ont tous une raison d'exister, un caractère réel qui ne reste pas sur des stéréotypes mais qui évolue constamment comme le fait si bien le nôtre, tout en gardant tout de même des particularités qui lui est propre. On ne nous cache ni vices, ni qualités. On ne cherche pas à nous vendre une niaiserie qui plairait à tous, mais à sincèrement présenter une existence complète d'un individu par rapport à lui et aux autres. Ils ont tous ce quelque chose qui donne envie d'en savoir plus sur eux, qui nous rappelle des fois vraiment nous-mêmes et nos propres pensées sur les conflits, la fragilité de notre paisible existence... J'ai été particulièrement charmée par Setsuna F. Seiei et Feldt Grace pour le coup, qui sont à mes yeux ceux dont l'évolution a été la mieux amenée par l'animé, Setsuna n'ayant jamais cessé d'enrichir sa philosophie pour trouver une réponse à comment obtenir réellement la paix (notamment par le biais de ses interactions avec Marina Ismail) et Feldt étant clairement le reflet du calme et de la force, dont l'évolution sous silence n'a fait qu'embellir le personnage après qu'il se soit relevé de ses peines: les deux donnent le clin d'oeil de ne jamais abandonner, chose plutôt agréable.
Ajoutons à tout ça qu'on ne cherche pas non plus à nous inculquer une philosophie unique : on fait face aux doutes de tous les partis (HRL, Union, AEU, Celestial Being, Katharon, de simples civils plus tard impliqués, une princesse attaché aux dialogues). Evidemment, on sent tout de même que la vision de Celestial Being est un parti pris par l'auteur mais n'en reste pas moins que chaque opinion se laisse entendre, enrichit l'autre ou l'induit au contraire à réfuter davantage une remise en question, montre encore et encore de nouvelles visions, de nouvelles formes de justice, ... Qui a raison ? Qui a tort ? Nous ne sommes personnes pour le juger, parce qu'il y a autant de justices qu'il y a d'hommes. Devons nous être plus utilitaristes ou plus déontologiques ? A nous de prendre parti. L'animé ne nous dirige pas ou peu : c'est à nous de réfléchir, à nous de faire un choix sur le demain qu'on veut vraiment en arrêtant de nier les désastres autour de nous au profit de notre bonheur exclusif... Comme toujours, j'en dis trop là-dessus XD.

Bref, le chara design était également très agréable à l'oeil.

J'aimerais aller BIEN plus loin mais par manque de place, je me stopperais ici.
Si ce n'est que le bémol le plus dérangeant notable est Marina Ismail, qui est mal exploitée par son inutilité constante malgré des idéaux intéressants.

Série Aléatoire

One piece

One piece

ワンピース

Luffy part à l'aventure après sa rencontre avec Shanks le roux, le capitaine d'un navire de pirates qui a passé un an dans son village et l'a sauvé d'un monstre marin en sacrifiant son bras. Depui...

tous les tchat

Top Ajouteurs

  • 41487Fenrir
  • 25800valacri
  • 23165ShiryuTetsu
  • 20266hickoman
  • 16327seriesTV
  • 15385lealexdu33
  • 14464Anime
  • 12811darking42
  • 11337hisoka086
  • 10754Dircas