Connexion
Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu Shouwa Genroku Rakugo Shinjuumini

Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu

Date: 08/01/2016

Statut: Terminée

Saison: Hiver 2016

Type: Anime

Nombre d'episode : 25

Auteur:

Studio: Studio DEEN

Titre alternatif: Shōwa Genroku Rakugo Shinjū (TV) / 昭和元禄落語心中
8.8 (10 vote)


L’histoire nous entraîne dans le quotidien d’un prisonnier qui est libéré pour bonne conduite.
Le jeune homme est surnommé Yotaro, un terme qui signifie « anti-héros » ou « homme stupide » en japonais.
Il décide de travailler dans le Rakugo (spectacle littéraire japonais humoristique datant du début de l’époque Edo) après avoir été touché par l’interprétation de l’impressionnant Musho Yakumo.

Critique de Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu

De

Note: 9

5 personnes ont trouvé cette critique utile

image-ifomembre
Il y a dans cette série quelque que je n'arrive pas à transcrire... quelque chose comme une ambiance à la fois légère et chaleureuse, mais aussi morose. Je vais tout de même m'efforcer d'écrire mon ressenti, car à mes yeux cette oeuvre mérite qu'on parle d'elle.

Le Rakugo ou la vie nous plonge directement dans l'ère Shouwa pour y découvrir l'art traditionnel japonnais du rakugo que l'on peut assimiler à nos one man show. Bien loin de lui l'idée de nous convier à en pratiquer, c'est surtout à travers ses personnages et les valeurs qu'il s'efforce à nous transmettre qu'il puise tout son potentiel, mais j'y reviendrai...
C'est donc dans le Japon d'après-guerre que prendra place l'histoire. Une époque notable pour ses grands changements sociétaux, entraînant entre autres des répercussions sur le domaine du divertissement.

Une lutte pour la survie du rakugo dans l'industrie du spectacle, tel est l'enjeu, et pourtant contradictoirement, notre protagoniste Kikuhiko ne cherchera qu'à l'entraîner avec lui dans l'oubli. Un alliage que je trouve particulièrement intéressant, donnant tout son sens au titre français. Ce qui aurait pu être Le Rakugo ou la mort n'en est rien, car pour Kikuhiko le rakugo ne doit être que synonyme de mort.

C'est à travers la première saison que nous apprendrons les circonstances de ce choix en retraçant tout son parcours jusqu'à lors. Il s'agit par ailleurs de mon passage préféré car il permettra de développer la relation entre Kikuhiko et son ami Sukeroku. Une très belle amitié que nous suivront du début jusqu'à la fin, retranscrivant une fraternité authentique et mettant en valeur leurs caractères diamétralement opposés.
Kikuhiko est un vrai coup de cœur pour ma part, tant son attitude et sa souffrance sont bien écrites.
C'est pour sûr une justesse d'écriture non exclusive, elle s'applique également à d'autres personnages secondaires tels que la douce Miyokichi; Geisha incarnant à la fois la tentation pour notre duo de conteur, elle n'en reste pas pour le moins une femme sensible et délicate, suscitant notre compassion. Il en va de même pour Yotaro le disciple de Kikuhiko que l'on prend plaisir à découvrir pleinement dans la seconde saison. Avec son caractère badin il représente la nouvelle génération de conteur, et il est bien déterminé à donner tort à son maître pour pouvoir perpétuer le rakugo.
Nous avons le droit à un agréable panaché de personnages dans cet animé et je pourrai continuer ainsi d'en faire le tour, mais je laisse à ceux qui n'ont pas encore regardé la série la satisfaction de les découvrir.

Cette diversité se fait également ressentir au niveau des prestations de rakugo. Il y a en effet mille façons d'interpréter une même pièce, on ressent bien ici un style propre à chaque conteur et cela n'a pu être possible qu'avec le magnifique travail des seiyuus que je me dois de mentionner, puisqu'ils se donnent littéralement corps et âmes pour arriver à rendre le texte dynamique.
Mon seul regret est de ne pas avoir pu accrocher aux histoires de rakugo car bien évidemment, une bonne partie des scènes se basent la dessus, et pouvoir les apprécier pleinement aurait donc été un grand plus à mon visionnage. Néanmoins je n'ai pas lâché le fil une seule seconde, et ce grâce à tout le travail des seiyuus précédemment évoqué ainsi qu'à la mise en scène astucieuse qui arrive à rendre les scènes énergiques en utilisant intelligemment des changements de plans.

En somme, Le Rakugo ou la vie est un animé que j'affectionne particulièrement pour ses personnages rafraîchissants et son ambiance changeante. Les thématiques abordées, telles que la tradition face aux temps modernes, ou la situation des femmes japonaises au XXème siècle, se font sans arias.
Partager une histoire en or en y mêlant la passion du rakugo... Le Rakugo ou la vie m'a donné ce sentiment d'aller jusqu'au bout des choses, un sentiment qu'il m'est rare d'éprouver.

Série Aléatoire

Yondemasu yo, Azazel-san. Z

Yondemasu yo, Azazel-san. Z

よんでますよ、アザゼルさん。Z

Akutabe est un détective, qui convoque des démons pour résoudre les problèmes de ses clients. Un jour, un démon mineur Azazel est convoqué par Akutabe et va être utilisé à outrance par lui et son assi...

Rejoindre
en ligne membres
Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 44893Fenrir
  • 36160valacri
  • 28746ShiryuTetsu
  • 20375hickoman
  • 16605Xemn
  • 16327seriesTV
  • 15180darking42
  • 15109Noctaly
  • 14759Anime
  • 11337hisoka086