Connexion
Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu mini

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu

Date: 03/04/2016

Statut: Terminée

Saison: Printemps 2016

Type: Anime

Nombre d'episode : 50

Auteur:

Studio: White Fox

Pays: Japon

Titre alternatif: Re: Life in a different world from zero / Re:ゼロから始める異世界生活
8.65 (1283 vote)


Subaru Natsuki est un lycéen comme les autres qui se retrouve un jour perdu dans un monde alternatif. Alors qu'il se trouve en danger, une belle fille aux cheveux argentés fait son apparition pour le sauver. Il décide de rester avec elle afin de ne rien lui devoir. Tous deux se retrouvent malheureusement tués lors d'une attaque ennemie...

Il se réveille un peu plus tard à l'endroit où il est arrivé dans ce monde fantastique. Il comprend alors qu'il a le pouvoir de remonter le temps, mais lui seul se souviens de ce qu'il s'est passé avant sa mort. Notre héros réussira-t-il à changer le cours des événements ?

De

Note: 10

40 personnes ont trouvé cette critique utile

"Introduction pour éviter les rageux"
Je préviens, y'a un truc que je n'aime pas avec ce genre d'animé à succès... Et ce sont les gens qui n'ont pas aimé et qui sont fiers de pas aimer. Il faut différencier ce que tu aimes et ce qui est bon. "Je sais pas mais quand j'étais petit et que je disais que la nourriture était pas bonne, mes parents me reprochaient de dire ça alors que c'est bon mais juste que j'aime pas". C'est la même chose je pense.

Je vous annonce la couleur, c'était l'un des meilleurs animés de l'année 2016.
Maintenant que c'est fait, on va développer l'histoire.
L'Histoire se déroule bien et met notre Héros dans nombres de situations qui visent à faire évoluer notre personnage ! Je ne vais pas détailler les situations mais en clair elles permettent de faire évoluer psychologiquement notre héros et pas de manière "gentil" mais assez dure et réaliste. Elles permettent aussi de montrer toute la difficulté pour changer une situation et que parfois le résultat est pire qu'au départ. Et c'est là l'intérêt de cet animé ! Puisque qui ne s'est jamais dit : "Si j'avais fait ça........" ?
Maintenant on passe au point noir de l'animé, la vie antérieure de Subaru manque de développement et n'est que très peu évoquée (peut-être que l'auteur ne veut juste pas traiter de cela) mais pour certains ça peut être dérangeant. La romance avec REM certains me diront...
Si vous voulez mais pour ma part, ce ne sont pas des points dérangeants. Qui ne tomberait pas amoureux après s'être fait sauver psychologiquement de son passé ? Et surtout est-ce que le passé de Subaru vaut la peine d'être développé ? (Après tout c'était le néant).
J'ai oublié de citer le passé de REM qui pour moi est magnifiquement réalisé avec REM qui se dénigre tout le temps et qui reste piégé à cause du passé !
J'ai envie d'en dire tellement plus mais je vous laisse le soin de découvrir.
Un animé riche en action, rebondissement et scènes dures/dramatiques et une aventure très sympathique à suivre !

Les personnages sont bien développés psychologiquement. Mention Spéciale pour Subaru ! Les personnages rajoutent tous quelques choses à l'histoire et font avancer l'histoire que ce soit lors d'une bonne ou mauvaise "Route".
Les personnages sont attachants et je sais que chacun a son préféré ^^
Le chara-design est de bonne qualité et les OST sont de très bonnes qualités.

Mon avis : L'un des meilleurs animés de la saison 2016 et malgré tout ce que les gens peuvent dire, forgez-vous un avis et n'écoutez pas ceux qui vous dise que c'est nul juste car ils aiment pas REM ou Emilia ou Subaru. L'animé aborde plein de questions et thèmes interessants mais très souvent implicitement. Les personnages sont réalistes dans leurs émotions et c'est ce que j'ai aimé dans certains personnages de l'animé.
CLUB CRITIQUE ICI

De

Note: 9

8 personnes ont trouvé cette critique utile

@Lychelerr a très bien résumé ma pensé mais j'aimerais ajouter quelques points.

-En ce qui concerne le passé de Subaru, il n'est pas développé pour qu'on puisse avec une grande facilité se glisser dans sa peau et dans sa tête, en claire s'identifier à lui.

La spécialité de Re:zero et surtout de son auteur est l'enchainement des scènes et actions. Celui-ci est fluide et logique tout en gardant une part d’imprévisibilité. Nagatsuki Tappei exploite à leur maximum les potentiels de chaque arc en étudiant toutes les facettes d'un lieu et ses personnages, leurs habitudes, leur personnalité. Là où dans la plupart des animés isekai on voit le monde à l'échelle globale (villes, cartes du monde etc...) Re:zero montre les facettes de ce monde à l'échelle locale ce qui est très intéressant et permet de voir réellement dans quel environnement évolue notre MC.
Un autre point fort serait la relation entre les différents personnages, ceux-ci comme je l'ai dit plus tôt, ont chacun leur personnalité et leur manière de voir le monde. Ces relations sont basés sur le système de statut sociale (en majorité) et sont apparentes chez chaque groupe de personnages.
Par exemple on voit l'environnement sociale de chaque prétendante.


Je pense que Re:zero est le meilleur Isekai fait jusqu'à maintenant de part les grandes qualités que je viens de citer. Je vous invite bien entendu à le regarder en observant attentivement l’enchaînement des scènes et le rôle de chaque personnage.
A++

De

Note: 8

4 personnes ont trouvé cette critique utile

Je commence par dire que je suis au courant qu'il existe une suite mais qui n'est pas en animé. Ma critique porte donc sur les 25 premiers épisodes que j'ai pu voir.

Passons à la critique, mes 2 confrères ont mis un joli 10, je suis loin du Parfait.
L'univers est riche, très inspiré d'un (ou plusieurs) jeu de rôles, c'est un gros point pour moi.
Chaque personne secondaire a une personnalité, ce n'est pas une simple personne qui va aider notre Héros pour avancer dans sa quête, ils sont développés, ils ont des buts, des intérêts à défendre et peuvent se montrer dure avec Nagatsuki.
L'animé est très fluide, on ne s'ennuie pas, il est très prenant, j'ai toujours eu plaisir à vouloir le suite.

SPOIL: Sur tout l'animéLe système de die and retry (mourir et réessayer) est très intéressant, la trame narrative est la même à chaque fois avec des éléments qui changent, parfois on ne comprend pas toujours, mais ayant vu un détail qui pourrait corréler avec ce modification, je pense que l'auteur a fait exprès de changer des détails, et si c'est le cas, c'est impressionnant.

L'évolution du personnage est quand même impressionante, ses états d'âmes sont bien représenté, j'ai vraiment pas grand chose à dire.

Alors pourquoi on n'est pas au niveau de 9 ou de 10 ?
Cet animé est loin d'être parfait, le héros est un peu vide, alors j'ai lu Lynxbolt et personnellement je n'arrive pas à m'identifier.

Le système de die and retry reste quand même assez mal exploité, il est plus aisé à notre héros de faire face aux situations au fur et à mesure que l'animé avance. Hors, certaines situations sont plus complexes à résoudre que d'autres.

Et, on sent que l'animé n'est pas fini, alors je ne note que l'animé, et je sais qu'il y a une suite, mais c'est triste de voir une fin qui ne semble pas finir l'histoire. Je sais que c'est très difficile de faire ça dans au milieu de l'histoire, mais il y aurait pu avoir une fin qui quitte un peu l'oeuvre original. Pour prendre un exemple, j'aurais préféré avoir une fin où le héros promet de devenir un chevalier pour l'aider à finir son but. Je pense que c'était le minimum attendu.

De

Note: 10

2 personnes ont trouvé cette critique utile

Commençons avec un peu de contexte.

Le tout premier chapitre de Re:Zero a été publié par son auteur, Nagatsuki Tappei, le 20 avril 2012. C'était avant que le genre isekai devienne comme il est aujourd'hui, et même avant le début de l'écriture de Mushoku Tensei, le soit-disant grand-père du genre isekai moderne. De ce fait, il ne présente que très peu des clichés du genre.

Re:Zero présente une approche plus psychologique au genre fantastique, où la mentalité des personnages est mise de l'avant - malgré les limitations de l'adaptation en anime - plutôt que l'action ou l'avancement de l'aventure.

Pour les raisons ci-haut, Re:Zero est une série qui est peu appréciable en tant que "série popcorn". La première saison restera passable mais à partir de la seconde et au fur des arcs suivant, l'écoute deviendra de plus en plus difficile pour ceux et celles qui tentent de continuer la série sans prise de tête. Plutôt, Re:Zero s'addresse aux gens qui veulent en apprendre toujours plus sur les arrières pensées des différents personnages et offre plusieurs histoires complémentaires (plus d'une centaine) pour mieux comprendre certains personnages et leurs motivations.

Maintenant que l'audience a été fixée, je peux commencer ma critique.
Je tiens à préciser que je suis plus du genre à apprécier une histoire complexe et détaillée qu'une animation à couper le souffle.

Sur ce,

J'ai rarement vu une histoire à la structure aussi complexe que celle de Re:Zero.
La première saison n'a l'air de rien jusqu'à ce qu'on passe au travers de la deuxième et qu'on réfléchit à nouveau aux détails inexpliqués de la première saison. Dès là, on peut avoir un aperçu de la structure multi-couches de la trame narrative, et en se donnant un peu pour s'intéresser au tout, on peut commencer à faire quelques dizaines de liens entre les personnages et plusieurs événements. Démêler l'histoire à petit feu et remarquer chacun des détails m'est d'un bonheur sans fin.

Maintenant, place aux personnages. Chaque personnage de Re:Zero est accaparé d'un ou plusieurs défauts et faiblesses. C'est à la fois un élément qui donne un charme aux personnages mais surtout une puissance scénaristique. Ça permet de concrétiser les idéaux des personnages et de permettre des développements impressionnants. En plus, en partie grâce à ça, les personnages sont écrits de manière assez réaliste pour qu'un spécialiste de la santé mentale soit en mesure d'analyser et d'expliquer leurs comportements.

ATTENTION! Ça ne veut évidemment pas dire que vous, personnellement, soyez en mesure de vous comparer auxdits personnages ou de vous attacher à eux; j'ai bien dit que les personnages avaient des défauts.

Au final, Re:Zero présente l'histoire de Subaru, un garçon sans confiance en lui, qui laisse savoir ses sentiments à Emilia, une fille sans confiance en elle. Au fil des arcs, on aura eut droit à toutes les émotions imaginables grâce aux expériences de Subaru, qui tente de sauver toutes ces personnes qu'il aime, au travers d'innombrables essais qui amèneront culpabilité, peur, tristesse, colère, solitude, regrets, mélancolie amour à son personnage. L'histoire est absolument déchirante du début à la fin. Re:Zero n'a rien à envier à même des séries comme Angel Beats ou Violet Evergarden quand on prend le temps d'étudier l'histoire et ses personnages.

Une véritable étude de personnages, est le qualificatif que j'attribuerais à Re:Zero.

Il s'agit de ma série favorite, tout support confondu, et je la recommande très fortement à n'importe qui souhaitant se lancer à bras ouverts dans une oeuvre complexe qui demandera des efforts d'analyse. C'est, à ma définition, un chef d'oeuvre moderne à en devenir.

Série Aléatoire

Shingeki no Bahamut: Genesis

Shingeki no Bahamut: Genesis

神撃のバハムート GENESIS

Il y a 2000 ans, un dragon géant surnommé Bahamut menaça le monde.Mettant de côté leurs différends, les humains, les dieux et les démons scellèrent son pouvoir et divisèrent la clé du sceau en deux, c...

Actualités

Un premier teaser pour le film d'animation Black Clover

Fenrir 2 💬

L’anime To Your Eternity Saison 2, en Promotion Vidéo 2

Fenrir 5 💬

KADOKAWA sort un parfum "Made in Abyss"

TheAnimeOtaku 15 💬

Le manga Shy adapté en anime

Fenrir 5 💬

L'anime Level 1 dakedo Unique Skill de Saikyou desu annoncé pour 2023

Fenrir 12 💬

Preview du 1er épisode de Chainsaw Man

Fenrir 7 💬

Un nouveau visuel pour la saison 4 de Bungo Stray Dogs

Fenrir 2 💬

Une 1ère pv pour l'anime The Angel Next Door Spoils Me Rotten

Fenrir 5 💬

Le film Eisen Flügel, en PV

TheAnimeOtaku 5 💬

L'anime ATRI : My Dear Moments, en PV

TheAnimeOtaku 7 💬

Les 20 ans de l'anime Naruto

Fenrir 16 💬

L’anime KanColle Saison 2, en Promotion Vidéo

Fenrir 4 💬

La série Gudetama : An Eggcellent Adventure, en Trailer

TheAnimeOtaku 10 💬

L’anime Hikari no Ou, annoncé et daté

TheAnimeOtaku 8 💬

L'anime Eiyuu Densetsu : Sen no Kiseki, en Teaser

TheAnimeOtaku 1 💬

L'anime Gokushufudo (S2), annoncé et daté

TheAnimeOtaku 6 💬

L'anime Aggretsuko (S5), annoncé et daté

TheAnimeOtaku 2 💬

Une S4 pour l'anime Jashin-chan Dropkick ?

TheAnimeOtaku 3 💬

L'anime Lv1 Maou to One Room Yuusha, en Teaser

TheAnimeOtaku 9 💬

Le 33ème Simpsons Horror Show parodiera Death Note

TheAnimeOtaku 2 💬

La 5ème saison de Kingdom annoncée pour Janvier 2024

Fenrir 4 💬

La quatrième saison de DanMachi sera de retour en janvier 2023

Fenrir 10 💬

L'anime Revenger annoncé

Fenrir 6 💬

Une nouvelle pv pour Sword Art Online : Progressive - Kuraki Yuuyami

Fenrir 7 💬

L'animée Koori Zokusei Danshi prévu pour Janvier 2023

Fenrir 6 💬

L’anime My Home Hero, en Teaser Vidéo

Fenrir 4 💬

L’anime Urusei Yatsura, en Promotion Vidéo

Fenrir 15 💬

Crunchyroll lance l'opération "1 mois = 1 film au ciné" !

Fenrir 17 💬

Le film animation Suzume de Makoto Shinkai (Your Name), en Trailer

Fenrir 6 💬

L’anime Gundam The Witch From Mercury Part.2, datée

Fenrir 1 💬
plus d'actualité
Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat

Top Ajouteurs

  • 166608Anime
  • 123985MxMxM
  • 102371Kurumi
  • 70588nicksam274
  • 63691ShiryuTetsu
  • 55582Fenrir
  • 30574hickoman
  • 25690MrNeko
  • 19609darking42
  • 16690Xemn