Connexion
Re:Creators Re:Creatorsmini

Re:Creators

Date: 08/04/2017

Status: Terminée

Saison: Printemps 2017

Type: Anime

Nombre d'episode : 22

Auteur: Hiroe Rei & Ei Aoki

Studio: TROYCA

Titre alternative: レクリエイターズ
8.27 (90 vote)


Les humains ont créé plusieurs histoires. Joie, tristesse, la colère, profondes émotions. Ces histoires qui bouleversent nos émotions et nous fascinent.

Si les personnages de ces histoires avaient leurs propres émotions et intentions, serions-nous des existences divines pour les avoir créé ?

Notre monde a changé, dans Re:CREATORS, tout le monde devient un Créateur.

Critique de Re:Creators

De

14 personnes ont trouvé cette critique utile

C'est l'animé avec lequel j'ai eu le plus de soucis ce pintemps 2017... j'ai vraiment été déçu du début de l'animé pourtant cet animé avait réussi à susciter mon intérêt notamment avec ses OST et Sawano Hiroyuki... Mais à partir de l'épisode 17, j'avais l'impression de regarder un vrai bon animé, semblable au niveau action à un Aldnoah.Zero et bon en terme de réflexion.
Je pense que vous l'avez compris, mais c'est clairement un animé en demi teinte.

Au niveau des OST, rien à dire ! Très bon, pour ne pas dire excellent dans les derniers épisodes. Comme toujours on les entends clairement et sont en accord avec les scènes.

L'énorme point faible de l'animé est son déroulement... On va passer pas moins de 16 épisodes sur des descriptions majoritairement des personnages, qui vont permettre de poser une base solide pour les derniers épisodes... Mais parfois, on nous en dit beaucoup mais beaucoup trop... Je m'explique, quand vous avez 4-5 épisodes entier basés sur la stratégie pour combattre Altaïr, j'ai envie de dire qu'en un épisode ça pouvait être réglé.
Néanmoins, tout n'est pas mauvais. Il y a quelques personnages intéressants qui vont faire leur apparition comme Mamika que j'ai trouvé bien utilisée malgré le fait qu'elle puisse paraître assez "naïve", elle permet une première approche de la difficulté entre les 2 camps. Durant ces épisodes, on va enchaîner les petits détails de chaque personnage. Leur passé mais aussi le "quotidien" des créateurs ainsi que quelques relations (créateur,création).

Pour moi, cette relation est censée être la partie centrale (Oui c'est censé être ici l'originalité de cet animé) cependant , je n'en ai pas eu du tout l'impression pendant ces 16 premiers animés. J'ai eu l'impression qu'à chaque épisode, on posait une pierre à l'édifice pour le GRAND FINAL de l'animé. Et c'est le DÉFAUT MAJEUR de l'animé.

En terme d'action, le début de l'animé en est vraiment pauvre. Ne vous attendez pas à avoir de la baston à tous les épisodes. Comme expliqué précédemment, ce sera surtout des dialogues avec l'ensemble des personnages afin de les développer et de comprendre leur motivation.
C'est assez triste à dire maintenant que j'ai fini l'animé, mais clairement je n'ai pas du tout aimé l’enchaînement de l'animé et pourtant le début de l'animé possède plein de scènes intéressantes mais qui se retrouve entassées avec des épisodes entiers de BLABLA soporifique...

- A partir de l'épisode 17, on passe, ENFIN j'ai envie de dire, au plat principal ! J'ai décidé de faire cette coupure ici, car c'est à l'épisode 16 que j'avais abandonné mais c'est surtout à partir de l'épisode 17 qu'on entre dans le GRAND FINAL de l'animé. (En plus, on aborde à nouveau les mêmes thèmes qu'au début mais plus développé... Franchement ça dégoute un peu d'avoir attendu si longtemps^^')

C'est dans cette partie que l'originalité de l'animé va se faire ressentir mais aussi dans cette partie que tout ce qui a été sous-entendu, montré ou commencé à être expliqué va être développé. Fini les descriptions, on entre dans le "dur". Fini les petites bastons d'une minute, on va avoir de vrais "combats".
J'ai tellement de chose à dire sur certaines scènes, la mise en scène ou bien les dialogues entre personnages mais ça serait vraiment injuste de vous Spoil ce moment alors que vous avez tenu bon 16 épisodes :).
Vous allez avoir le droit à un peu de tout que ce soit de la "Philosophie",de l'action, du dramatique, de l'épique.

Le dernier épisode conclu bien l'animé et c'est indéniable malheureusement on reste sur notre faim. On pouvait s'attendre à une surprise mais non. Une déception sur la fin qui finalement ne fait que répéter et montrer ce qui a été développé dans l'animé

Suite personnage + avis sur Scarador

CLUB CRITIQUE ICI

De

5 personnes ont trouvé cette critique utile

On va passer aux personnages :

Mes coups de coeur iront à 2 personnages, OUF ! :

- Tout d'abord pour la simplicité mais surtout le développement du personnage principal qui finalement arrivera à ressortir de l'animé, Mizushino Souta. Certains vont crier au fait qu'il ne soit pas original. Finalement, vous n'avez que raison à moitié... Il est vrai qu'il existe des personnages semblables mais il se distingue et devient original grâce à son comportement et ses réactions. Il ne pleure pas à souhait et tout découle d'une succession logique d'événement. C'est le personnage qu'il ne fallait pas manquer car c'est autour de lui que tout le scénario est prévu. Certains n'aimeront pas le caractère du personnage, pourtant c'est celui qui se rapproche le plus de nous, c'est celui dans lequel on se reconnait le plus ! Et ça c'est indéniable. Ne pensez pas que tout se dit et que tout s'assume en 10 minutes, il a fallu pas moins de 12 épisodes pour Souta afin de développer toute la psychologie du personnage et son passé. Alors Oui ! Le personnage ne plaît pas mais NON le personnage est bien développé et utilisé. Je pense juste que certains passent à côté du sens de ce personnage. Bref UNE TRES BELLE EVOLUTION. Je reprocherai juste au personnage de ne pas avoir réussi à s'accaparer une grande partie du public.

- En second, ce sera Hoshikawa Hikayu issu d'un Eroge, on pouvait s'attendre à un personnage passif et inutile... Juste créé pour le Fan Service . Et bien non, et elle m'a fait plaisir pour 2 raisons. Bien qu'elle ne soit pas développé psychologiquement, elle permet à plusieurs scènes d'avancer, de faire un choix dans un dilemme et de rappeler des choses fondamentales lors du combat. Ce n'est pas pour la 1ère raison que je l'ai choisi mais bel et bien pour la 2nd. Elle permet de mettre les histoires d'Eroge au même niveau que toutes les autres histoires et ce quelque soit leur genre. Grâce à ce coup de force, qui est quand même un risque pris, je ne suis qu'impressionné par le soucis du détail de l'animé.

Maintenant j'en arrive au POURQUOI ?

Petite déception sur le développement d'Altaïr... Pourquoi passe-t-elle aussi facilement de la fille qui veut détruire le monde à une fille docile qui a perdu tout animosité ! Certains me diront, mais en fait elle est devenue gentille car elle a revu sa créatrice... A ceux là j'ai envie de répondre. Expliquez-moi comment il ne peut pas y avoir de conflit au niveau moral ? Elle a l'air d'avoir oublié qu'elle vient juste de tuer des gens et puis POUF, c'est pas grave finalement j'ai revu ma créatrice et je ne détruis plus le monde. Pour moi, le personnage d'Altaïr manque cruellement de profondeur et ce même malgré la scène entre elle et sa créatrice.
Cependant, ça ne veut pas dire que son rôle dans l'animé est mineur. Symbole des "petites création" + "lien avec Shimazaki développant harcèlement + expression de son silence"


Tous les personnages ont eu une utilité et ont bien été développé. Sur ce coup j'ai été content.

Mon avis : J'ai envie de dire partagé entre le fait d'être content mais aussi déçu... Je vous avoue qu'un animé, s'il ne nous accroche pas au début est dur à visionner. Prenons l'exemple le plus connu de Steins;Gate. Cependant, il existe une grande différence entre ces deux animés, Steins;gate est long à démarrer mais pose les bases de l'intrigue en 7 épisodes sans non plus être chiant tandis que Re;creators pose les bases de l'animé en 16 épisodes et avec certains épisodes que je qualifierai d'inutiles. Il me semble assez dur de pardonner ce défaut majeur de l'animé. C'est pourquoi, je ne mettrais pas une note à cet animé. Et je propose à chacun de faire son propre avis. Voilà, je pense que maintenant vous comprenez pourquoi j'ai dit que l'animé est en demi-teinte :). Bon Visionnage

Suite de la critique de Lychelerr par Lychelerr :)
CLUB CRITIQUE ICI

De

Note: 5

5 personnes ont trouvé cette critique utile

Re:Creators mon avis en 2 seconde est simple: Je n'ai pas accroché.

Re:Creators à plus de qualités que de défauts, mais alors, pourquoi je ne trouve pas ça bon? qu'est ce qui m'empêche d’apprécier de ces nombreuses qualités?

Ce qui du coup m'a fait tilter d'un truc sur le jugement d'un anime et de la façons dont on juge même une oeuvre en générale.


La qualité d'un anime n'est pas proportionnelle à son nombre de qualités et de défauts.


L'anime en lui même à je trouve plus de qualité que de défaut donc forcément je devrais dire que cet anime est bon et que je l'ai sans doute apprécier, mais hors ce n'est pas le cas.

Je ne trouve pas que ce soit la bonne manière de voir les choses, pour moi déjà les qualités et les défauts d'un anime n'ont pas toutes la même valeur égale selon l'ambition de l'anime et de ce qu'il veut transmettre, un défaut peut complètement gâcher toutes les qualités d'un anime et une forte qualité peut très bien prendre le dessus des défauts et les rendre passable.
Ce qu'il faut retenir c'est que les qualités et les défauts d'une oeuvre sont étroitement liés et l'un peut prendre l'ascendant sur l'autre selon la bonne intégration de ces qualités dans l'oeuvre.

Cette intro peut paraître hors sujet mais elle va me permettre de donner mon avis sur Re:Creators de façons plus synthétique.

L'anime à plein de qualité, l'histoire de base écrite par Rei Hiroe (Black Lagoon), est forte ambitieuse et veut vraiment mettre en avant le monde de la création en faisant des auteurs les héros de la série. La réalisation Ei Aoki (Fate/Zero) à de bonnes idées et l'action est parfaitement fluide et visible.

L'anime parle de thème fort et on sent une réelle envie de bien faire pour les relations création/créateurs. L'antagoniste est d'ailleurs une de ses plus parfaite représentations.
Les OST de Sawano Hiroyuki sont très bonne et les musique de Ayano Mashiro sont parfaite pour le côté épique de la chose.

MAIS....

Il y a des petits défauts qui m'empêche de tout apprécier, cela est évidemment propre à chacun de voir ses défauts comme gênant mais moi ils m'ont extrêmement gêné et rendu mon visionnage de la série assez pénible par moment.

Déjà je ne suis clairement pas très heureux des choix de design, de couleurs et de lumières, et les personnages en sont les premiers touchés.
Ils sont censés venir de mondes différents l'un vient d'un shônen, l'autre vient d'un anime de Gundam, l'autre vient d'un Seinen sombre et violent, un autre vient d'un thriller de SF. Bref ils viennent chacun de mondes diamétralement opposés et ça ne se ressent pas du TOUT.

La faute à des design trop proche l'un de l'autre pour chacun qui nous font sentir qu'ils ont étaient dessiné par le même mec, et c'est là, la première erreur de base de l'anime, l'apparence des personnage ne raconte RIEN.
Cela aurait dû être la marque direct montrant qu'ils viennent de mondes diamétralement opposé, mais non, la forme de leurs yeux, de leur nez, leur apparence en générale sont toutes faites dans le même style!

On me rétorquera que en rentrant dans la réalité ils ont pris une apparence humaine ce qui expliquerait leur apparence si proche.
Dans ce cas là pourquoi pas mais il aurait fallu bien plus insister sur le monde réel pour qu'il apparaisse clairement vraisemblable vous aller pas me dire que le réalisateur de Fate/Zero et le scénariste de Black Lagoon ne peuvent pas nous servir une réalité plus ternes pour accentuer le décalage entre le monde des créateur et la fantasy des créations.
Non parce que là le monde réel semble en parfaite coordination avec les créations.

Et voilà un défaut qui peut paraître mineur à la base mais qui peut prendre d'énorme proportion et entaché une grande partie de l'anime.
Je reprocherai également un personnage principal trop écrasé par les événements et qui ne m'attire pas plus que ça personnellement.

Il y a une belle morale et de belle choses mais une des bases est ratés et rends l'anime quelconque à regarder

De

Note: 10

3 personnes ont trouvé cette critique utile

J'ai bien fait de placer tous mes espoirs dans cet anime! J'ai tout de suite accroché à l'histoire, les graphismes et les OST... les OST sont juste trop magnifiques, les opening arrivent largement dans mon top 10!
J'ai eu un peu peur que tous les retournements de situation et les rebondissements gâchent un peu l'histoire, mais ils sont tournés de tel façon à ce qu'on ait envie de voir la suite!
Je le redis encore une fois, cet anime, d'après moi, fait partit des perles de cette année 2017!

De

Note: 7

3 personnes ont trouvé cette critique utile

Voici un Anime qui partait sur de bonne base avec tout ce qu'il fallait pour nous sortir une bombe mais encore une fois on nous à mentis sur la marchandise.

Je vais faire simple cet Anime aurai limite été plus intéressant si il n'avait que 12/13 épisodes car avec 22 dont les 3/4 sont juste du blabla pas forcement utile et bien ça fait mal quand même. C'est bien dommage d'ailleurs car nous avions tout pour avoir un superbe Anime.

-Des auteurs ambitieux qui avait prouvé leurs talent dans d'autres œuvres auparavant (Aldnoah.Zero, Fate/Zero).

-Des OST sublime.

-Une histoire original qui change certains code.

-Les combats bien styler (Mais pas suffisamment).

-Des personnages attachant avec chacun leurs propre qualité et défaut.

Bref on avait presque tout de réunis pour nous sortir un chef d'oeuvre mais malheureusement ce n'est pas le cas. Dans l'ensemble l'Anime reste très bon mais en accumulant les défauts celui-ci deviens brouillons au bout d'un moment.

Concernant la fin, perso j'ai été assez déçu car je m'attendais à quelque chose d'explosif mais j'ai encore été trop gourmand et mes attentes était bien trop haute.

Bref ne vous fié surtout pas au 10/10 de certains car il est très loin de mériter cette note mais il n'est pas à jeter non plus loin de là. On reste tout de même sur un très bon Anime qui a une bonne marge sur la majorité des autres œuvres similaire.

De

Note: 5

2 personnes ont trouvé cette critique utile

Honnêtement cet anime a de l'originalité, mais l'auteur aurait pu mieux s'en servir, vraiment, du gâchis.
Je me suis fais chier tout les épisodes, jusqu'à ce que ça bouge un minimum vers les 3/4 derniers.

Je comprend parfaitement son succès, puisque :
-Les personnages cools et attachants
-Les OST
-Les openings
-Les combats
( L'univers bon.. juste Tokyo, quoi )
Ou autres. C'est tout ce que j'ai aimé enfaite.

En bref c'est juste un genre "Isekai" et Le grand méchant loup qui veut détruire la Terre ( au secours lol ) pour pas vraiment de raison à par la sienne, on se fait chier, trop prévisible, rien d'intéressant, histoire des plus basiques.

J'attendais la fin pour voir comment ils arrêteraient Altaïr, mais franchement déçus, même la fin est nulle..
Les morts des personnages sont franchement inutiles, ( Je parle de #S et l'autre blonde ) peut être pour mettre un peu d'action ( ? ) ou une sorte de fan service ( ¿ )


Bref, ( je n'ai pas tout cité ) un anime pas non plus mauvais mais extrêmement banale, et bien sur tout cela reste mon avis. OuO

Série Aléatoire

Shounen Maid

Shounen Maid

Shōnen Maid / 少年メイド

L'histoire suit Chihiro Komiya, une personne énergétique qui vit avec sa mère. Chihiro est très doué pour les tâches ménagères, de ce fait il aide sa mère dans le quotidien.

Après la mor...

tous les tchat

Top Ajouteurs

  • 40038Fenrir
  • 23090valacri
  • 20538ShiryuTetsu
  • 20225hickoman
  • 16327seriesTV
  • 15247lealexdu33
  • 14462Anime
  • 11337hisoka086
  • 10754Dircas
  • 10313darking42