Connexion
Choujikuu Yousai Macross Choujikuu Yousai Macrossmini

Choujikuu Yousai Macross

Date: 03/10/1982

Statut: Terminée

Saison: Automne 1982

Type: Anime

Nombre d'episode : 36

Auteur:

Studio: Anime Friend & ARTLAND

Titre alternatif: Chōjikū Yōsai Macross / 超時空要塞マクロス
8 (2 vote)


En 1999, un gigantesque vaisseau spatial s'écrase sur une île de l’océan Pacifique. Les nations, conscientes du danger que peut représenter un peuple ayant atteint cette technologie, s'unissent après une guerre dite d'unification pour restaurer le vaisseau, créant le SDF-1 Macross (Super Dimension Fortress-1). En 2009, alors que l'on s'apprète à l'inaugurer, des vaisseaux aliens s'approchent de l'orbite terrestre. Souhaitant en premier lieu éloigner cette menace, le commandant Gloval ordonne un vol hyperspatial pour se rapprocher de la Lune ; mais en raison d'un dysfonctionnement, le SDF-1 entraîne une partie de l'île. L'ensemble se rematérialise sur l'orbite de Pluton. Après le rapatriement de 56 000 civils à bord, le SDF-1 tente de regagner la Terre…

Critique de Choujikuu Yousai Macross

De

Note: 8

8 personnes ont trouvé cette critique utile

Les bon vieux animes des années 70 à 90...ce sont des animes aujourd'hui très peu regardés, et pourtant on peut trouver des pépites pouvant dépasser tout ce que l'on a expérimenter depuis aujourd'hui!
C'est simple je trouve que beaucoup d'animes de cette période sont juste essentiel pour toute l'industrie de la Japanimation.

Si les annnées 50/60 furent les premiers balbutiement de cette industrie, les années 70 à 90 sont les années où ont éclos les animes les plus inspirants et importants pour les créateurs d'anime d'aujourd'hui.
On pourrait facilement parler d'adaptation de manga culte de l'époque comme "Dragon Ball", "Saint Seiya" ou "Captain Tsubasa".

Mais aussi l'arriver de séries qui allait contruire tout un genre, les séries de type "Gundam" comme "Goldorak", "Gundam 0079" et bien sûr Macross, avec leur premier anime "The Super Dimension Fortress Macross".

Alors les plus vieux d'entre vous connaissent peut être la série sous le nom de "Robotech" qui est la version qui fut distribué aux USA et chez nous dans les années 80.
Bien sûr cette version est bien différente du Macross originale, puisque à cause des lois télévisuelles Américaines de l'époque, un dessin animé devait faire minimum au moins 65 épisodes, ce qui n'était pas le cas de la première série Macross vu qu'elle ne contenait que 36 épisodes.
Il fut donc décidés de fusionner Macross avec deux autre séries, "Mospodea" et "Super Dimension Cavalry Southern Cross".

Donc vous aurez compris que l'anime "Robotech" n'a presque rien à voir, vu que l'intrigue fut complètement changé pour pouvoir avoir une cohérence global, je ne l'ai pas regardé et cela n'affectera pas la critique.....pourquoi j'en ai parlé? Pour déjà te prouver que même charcuter et remodelés l'anime a été considéré comme génial donc déjà pour moi ça impose le respect et une certaine garantie qualitative.



Mais revenons à nos moutons en parlant enfin de l'anime originale, première série d'une longue saga "The Super Dimension Fortress Macross".
Imaginer par Shōji Kawamori en 1982 (futur responsable de "The Vision of Escaflowne" et les 2 séries "Aquarion").

image-ifomembreimage-ifomembreimage-ifomembre





Macross nous plonge dans le futur en l'an 1999 lorsqu'un étrange vaisseaux spatiale s'écrase sur la terre.
Sentant une menace arrivés les nations de toute la terre se réunisse en une seule entité les "Nations Unis", pour ainsi restaurer le vaisseaux baptiser Macross SDF-1 et se préparer à toute éventualités.
En 2009 le vaisseaux finit bel et bien par être restaurer et même devenir une véritable arche de Noé avec une ville immense en son sein.
Mais lors de l'inauguration du vaisseaux des alien se nommant les Zentradi s'approchent dangereusement de la Terre, souhaitant d'abord s'éloigner le Macross SDF-1 finit par être propulser hors de l'atmosphère et à se retrouver perdu au fin fonds de l'espace, tout en étant poursuivie par les Zentradis.
Dans ce contexte nous faisons la connaissance de nos 3 principaux protagonistes, Hikaru un jeune pilote casse cou, Minmay une civile souhaitant devenir chanteuse et Misa une des militaires du Macross.
Chacun d'entre eux vivront un grand périple au sein du Macross, en étant les témoins de bien des horreurs de la guerre mais aussi de l'espoir et de la force de la "culture" dans ce contexte.

Alors je préviens je vais faire des micros spoilers parce que sinon j'arriverai pas a clairement développer le propos, mais c'est des genres de spoils des 5 premiers épisodes donc bon sur 36 je crois que ça ira, et je garde même secret certains éléments pour que vous appréciait tout de même le début de la série.

L'anime pour moi se démarque déjà énormément par son parti pris. Là où d'habitude les séries du genre "Gundam" ou "Goldorak" de l'époque compte beaucoup sur l'action et les gros robots pour faire leur intrigue, Macross aborde un côté bien plus humain et primitif. Les batailles spatiales on en a mais au fonds ce n'est pas là l'intérêt de la série, préférant plutôt s'attarder sur l'évolutions des personnages et de leur personnalités au sein de cette nouvelle communauté.

On s'attache très vite aux personnages vivant dans le Macross SDF-1 et on s'attarde bien sûr beaucoup sur leur vie personnel.
Puisque ce qui intéresse la série d'abord c'est les grandes questions sur la paix et la nécessité de la guerre, l'intégration des nouvelles population et bien sûr l'importance des liens entre chaque être humains dans une communauté et de la culture qu'elle peut apporter.
Et c'est pour moi une des plus grandes qualités de la série réussissant parfaitement à aborder le sujet, certes on est pas à l'abris de quelques caricatures mais ces derniers sont utilisés avec parcimonie.
Macross pose cette grande question, qu'est ce qui rends l'humain si particulier par rapport ux autres espèces? est ce notre technologie? nos sens des valeurs? nos sentiments?

Ces questions sont parfaitement représentés par l'élément central les personnages principaux et les antagonistes.

Hikaru c'est un gamin casse cou qui ne sait pas trop quoi faire de sa vie jusqu'à ce qu'il finisse par tomber sous le charme de la belle Minmay, cette fille est belle, féminine, fragile, douce et bonne chanteuse. Elle est la représentation de tout ce que veux protéger Hikaru dans le Macross, à travers elle, il protége les faibles, la culture et les sentiments des humains il trouvera sa voie avec l'arméé seule solution pour lui de protéger ceux qu'il aime.
Minmay c'est une simple ado qui rêve de devenir chanteuse alors que ces parents préfèrent qu'elle reprennent le restaurant, elle est l'illustration des rêves de chaque personne, elle rêve de devenir chanteuse et ses chansons seront l'un des éléments les plus important de la guerre contre les Zentradis.
Misa c'est une jeune femme déjà très active, elle a un haut rang au sein de l'armée et est absorbé par son travail malgré son apparence glaciale on finit par découvrir une femme comme les autres qui ne cherchent qu'à faire ce qu'elle pense être juste et rêve encore aujourd'hui de l'homme pour qui elle s'est engagé.

image-ifomembre


Ces trois là ne sont pas seulement là pour jouer les amourettes mais aussi pour représenter les génération d'après Seconde guerre Mondial, une génération qui rêve! qui veut trouver sa voie dans ce monde toujours sous la menace d'une guerre imminente qu'ils ne veulent absolument pas!
Leur relation est importante, mais ils ne définissent pas uniquement sur leur triangle amoureux. Dés le départ ils ont un bon développement derrière ce qui fait qu'on est encore plus dedans quand les sentiments s'en mêlent.

Et pareil quand on se met à s'intéresser aux Zentradis les antagonistes principaux de la série.
C'est une race extraterrestre qui ne fait uniquement que la guerre, car pour eux c'est le destin de leur race et ce qui satisfait le plus leur instinct primaire. Ils n'ont aucune culture, vivent séparés des femelles de leur race et sont effrayés par la "Protoculture" représenté sous formes de chanson et de lien amoureux entre homme et femme.

Ces antagonistes sont vraiment très intéressants et l'un des plus gros points fort de la série.
Leur façons d'agir face à tous ce qui les différencie des humains peut aller du drôle au mélancolique. Ils mettent en exergue une parfaite représentation de ce qu'il pourrait y avoir de pire chez l'être humain quand celui ci est privé d'amour et de patrimoine culturel autre que militaire.
Je pourrais en dire plus mais cela impliquerait de spoiler et je préfère que vous gardiez la surprise de certaines révélations rendant cette race extrêmement intéressante par rapport aux humains.

Donc vous l'aurez compris les personnages défonce, et malgré 6 derniers épisodes mettant trop en avant le triangle amoureux ce qui par conséquent fais de l'ombre à toute le reste de l'intrigue, l'anime fini de la bonne façons tout comme le triangle amoureux qui est l'un des plus satisfaisant que j'ai pu voir dans tous les animes confondus!
Pour l'histoire comme je l'ai dit celle ci porte des messages forts, l'amour est fortement mis en avant mais cela est parfaitement justifier dans l'intrigue de la série et c'est un thème fortement récurrent dans les création de Shōji Kawamori, avec l'esprit de communauté également visible dans Macross.
La série est aussi parfois extrêmement dramatique certains éléments que je n'avais pas vu venir tellement je voyais la série comme légère et sans grande ambition au début.

Les combats de Robots géants sont aussi moins présent qu'il n'y parait et c'est presque sans doute l'élément de la série la moins développé, y a pas d'histoire de héros qui se fait choisir par son Gundam ou des trucs du genre, je dirais même que le héros n'est même pas le meilleur pilote de l'armée pour dire combien la série n'est pas intéressé dans des histoires de gloire au combat bien au contraire.

Mais bien sûr ce qui pourra sans doute en rebuter plus d'un c'est évidemment l'animation et les graphiques des personnages. Evidemment aujourd'hui on est habituer à des anime de fou niveau animation et réalisation qui n'était pas vraiment possible à l'époque sans gros budget.
Et Macross clairement n'est pas un anime très mouvementé comme tout ceux de son époque, ce n'est pas fixe non plus mais ne vous attendait pas à des combats spaciaux de ouf avec mouvements de caméra improbable excepté une ou deux où tu sens que presque tout le budget y es passé.
Les animes de ce genre à cette époque il fallait savoir user d'ingéniosité avec les moyens et la réalisation pour créer quelque chose de dynamique qui n'endorme pas le spectateur et bien heureusement la série a été réalisé par un bon gars Noboru Ishiguro le réalisateur des séries "Les Héros de la Galaxie" et le "Astro Boy" des années 80.
et c'est un réalisateur utilisant parfaitement le montage et l'animation au bon moments, en effet je trouve Macross parfaitement réalisé et rythmé, on a aucune impression de fixe ou de manque de moyen à part pour quelques moment honteux de strabisme de certains personnages qui m'ont fait marrer au milieu de scène sérieuse ce qui est un très mauvais point.
Et comment parler de Macross sans parler de la musique? qui est un point clef de la série, eh bien elle est plutôt bonne, évidemment l'Opening est sympas même si le côté vieillot se fait sentir, mais sinon les OST non chanté sont cools, mais après je dois avouer que les chansons de Minmay vers la fin commençait un tout petit peu à me casser les couilles, non parce que la chanson "Vroum Vroum, Mon Petit Copain est un Pilote" on se la bouffe mais un peu trop de fois à mon goût, mais ça à eu l'avantage de rester ancrer dans ma tête à jamais. Alors voilà si on voulait résumé les défauts je dirais certains personnages un peu caricaturaux, des personnages un peu dégueulasse niveau dessin, des raccourcis vers les derniers épisodes, 6 derniers épisodes trop concentrés sur le triangle amoureux faisant de l'ombre à tout le reste et quelques moment d'humour un peu forcée mais qui reste assez rare. Voilà à part ça c'est une oeuvre très belle, avec de beaux messages pacifistes nous invitant à trouver notre place au sein d'une communauté, d'être ouvert, de comprendre l'autre et de ne pas renoncer à nos engagements envers les autres. Je le conseil chaudement et c'est de plus le premier anime de la saga Macross à regarder.

Série Aléatoire

Ito Junji: Collection

Ito Junji: Collection

伊藤潤二「コレクション」

Une collection d’histoires courtes, toutes adaptées de célèbres mangas de Junji Itô, le maître de l’horreur japonais. Parmi celles-ci, Tomié, Spirale ou encore Le Journal de Soïchi....

Rejoindre
en ligne membres
Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 44330Fenrir
  • 33800valacri
  • 27509ShiryuTetsu
  • 20370hickoman
  • 16551lealexdu33
  • 16327seriesTV
  • 15180darking42
  • 15109Noctaly
  • 14700Anime
  • 11337hisoka086