Connexion

Record de revenus pour les studios d’animation japonaise en 2017 11 💬

par Fenrir

dans Actualités

C’est par le biais du centre de recherche Teikoku Databank que nous découvrons les recettes de l’industrie de la japanimation pour l’année 2017 !

image-ifomembre

Basé sur 255 studios d’animation en juillet 2018, le marché de l’animation japonaise a dépassé les 203,721 milliards yen de recettes (1,612 milliards €) pour l’année 2017 qui est un nouveau record. (Augmentation de 39,6% par rapport à 2016 et 54,9% d’augmentation des revenus nets)

Aujourd’hui, le revenu moyen des studios est supérieur à 800 millions de yen (6,332 millions € de bénéfices).

image-ifomembre

En détail : 101 studios ont gagné plus de 800 millions yen (6,332 millions €), 82 studios ont eu des revenus inférieurs à 100 millions de yen (791 620 €) et 72 avaient des revenus compris entre 100 et 300 millions de yen (800 000€~ 2,374 millions €).

A noter que dans le milieu de l’animation, beaucoup de studios sont très petits. 86 entreprises comptaient 5 employés ou moins, 83 studios entre 6 et 20 employés et 51 compagnies entre 21 et 50 salariés. (Au total 94,5% des studios comptaient moins de 100 employés sachant qu’habituellement la majorité des postes clés sont pourvus par des freelances)

Les studios principaux (A-1 Pictures, Sunrise, Bones, etc) ou les sous-traitants majeurs ont un revenu moyen de 1,65 milliard de yen (13 millions €), tandis que les studios spécialisés (direction artistique, sons, etc) ont un revenu moyen de 273 millions de yen (2,1 millions €).

image-ifomembre

Teikoku Databank attribue l’augmentation des revenus des studios principaux au streaming vidéo et aux droits de licence des Comités de Production vers la Chine.

D’autre part, la concurrence féroce entre les petits studios spécialisés a entraîné une baisse du prix du travail de chaque studio et une augmentation du volume de travail, malgré le petit nombre d’employés.

Teikoku Databank a aussi noté qu’en 2017, 4 studios ont déposé leur bilan, 2 autres ont cessé leurs activités et que 2 studios ont été dissoutes.

Source: https://adala-news.fr/2018/08/2017-annee-record-en-terme-de-revenus-pour-les-studios-danimation-japonaise/
18 votes positifs / 0 negatif
Points: 18
❱ 1
Membre

cool leurs revenue

❱ 2
Membre

Interessant tout sa

❱ 3
Membre

quelqu’un connais le nom de tous les manga sur les photo ? :)

❱ 4
Ancêtre-flooder

@Ellials Tu peux accéder à toutes les saisons en passant par les news normalement.

L'argent.

❱ 5
Membre

Fenrir

op

@Ellials En partant de gauche à droite:

Image 1: Shingeki no Kyojin / Made in Abyss / Boku no Hero Academia / Mahou Tsukai no Yome

Image 2: Youkoso Jitsuryoku Shijou Shugi no Kyoushitsu e / Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! / Little Witch Academia / Shokugeki no Soma

Image 3: Inuyashiki / Rokudenashi Majutsu Koushi to Akashic / Blend S / 25-sai no Joshi Kousei

❱ 6
Membre

Si ca peut permettre l'arrivée de saison 2 ou + pour certains animes qui le mérite, ca serait cool :D

❱ 7
Membre

Super pour eux ! :)

❱ 8
Membre

Franchement c'est cool qu'on nous communique ce genre d'infos, j'ai toujours été curieuse à propos de combien ça coûtait de faire un animé et à combien s'élèvaient les revenus des studios

❱ 9
Ancêtre

Tiens, des informations intéressantes. ~

De quoi raviver la flamme des nombreux jeunes aspirant à devenir "mangaka" et autres professions du même domaine.

❱ 10
vétéran

Alors attention chiffres à prendre avec des pincettes, les chiffres montre bien que les revenus ont graduellement avancés et battent des records c'est aussi car la productions d'animes a complètement explosé, et on va se le dire l'industrie est en crise aussi, les salariés des boîtes d'animes sont sous payés au vu du travail demandés, l'écart entre les revenus des grosse boîtes et des petites s'élargit.

Et si vous vous demandez pourquoi on a autant d'anime harem/ecchi c'est pour garantir un certain bénéfice...
L'animation Japonaise s'exporte bien comme le dit l'article mais la demande grandissante n'arrange pas les conditions de travail des salariés qui se retrouve parfois à travaillé sur plusieurs animes en même temps.

❱ 11
Membre

est ce que cela annonce que l'on aura plus de chance de voir les suites de certains animés dont beaucoup en attendent une ? A voir. Le nombre incalculable d'animé dont on ne verra sans doute jamais la suite en animé, qui servent juste de promotion, à l'air de pas mal rapporter. Donc il y a aussi des chances que les studios continuent de cette manière.

Actualiser

Tu dois te connecter pour commenter !

Rejoindre
en ligne membres
Tchat RP Conseil d'anime tous les tchat Rejoindre Discord RP

Top Ajouteurs

  • 45369Fenrir
  • 37885valacri
  • 29685ShiryuTetsu
  • 20379hickoman
  • 16624Xemn
  • 16327seriesTV
  • 15322darking42
  • 15109Noctaly
  • 14852Anime
  • 11337hisoka086